legend of native americans indians

legend of native americans indians

red cloud

RED CLOUD

Red Cloud http://static.blog4ever.com/2012/03/678245/photo_678245_9818663_2012032001552563.jpg

 

"They made us many promises, more than I can not

remember, but they have never held that: they had

promised to take our land, and they have taken. "

Red Cloud (1822-1909), was the leader of the Oglala Lakota, who for a time successfully resisted the occupation by the United States territory that is now part of Wyoming, Montana and South Dakota. During 1860, Red Cloud, fought to prevent the U.S. military opened the Bozeman Trail, which led to the gold mines of Montana through an important Sioux hunting grounds. Red Cloud in 1866 assumed command of a group of Sioux and Cheyenne who opposed the project to build three military fortifications designed to keep the track open. For two years Red Cloud and his allies laid siege to the forts.

Finally in 1868 the U.S. government agreed to drop three forts. Red Cloud signed the Treaty of Fort Laramie April 29, 1869. The Government of the United States, once again, abused Red Cloud: although it abandoned the Bozeman Trail, the treaty included a clause setting up the Sioux in a reserve currently located in North Dakota.

In 1874 George Armstrong Custer guided mining experts on an expedition in the Black Hills and discovered gold there, many people are swept to explore.

The Sioux were so betrayed by the violation of their sacred hills, and Sioux war of 1875-1876 began. Red Cloud did not agree with the radical leader, Crazy Horse, but did not sacrifice the Black Hills.

Because of its superiority in equipment and weapons, the U.S. military and the Sioux defeated and forced onto reservations.

Red Cloud was removed from his role as head Oglala after a dispute with a government agent in 1881 and spent the rest of his days in Pine Ridge, South Dakota,

Red Cloud was removed from his role as head Oglala after a dispute with a government agent in 1881 and spent the rest of his days in Pine Ridge, South Dakota, where he died in 1909.

He died in 1909 at the age of ninety years

Red Cloud

 

 

" Ils nous ont fait beaucoup de promesses, plus que je ne puis me

 

rappeler, mais ils n'en ont jamais tenu qu'une : ils avaient

promis de prendre notre terre, et ils l'ont prise. "

Red Cloud (1822-1909), fut le chef des Lakota Oglala, qui pour un temps, résistèrent avec succès à l'occupation par les Etats-Unis du territoire qui fait maintenant partie du Wyoming, Montana et Dakota du Sud. Pendant l'année 1860, Red Cloud combattit pour empêcher l'armée américaine d'ouvrir la piste Bozeman, qui conduisait aux mines d'or du Montana à travers un important territoire de chasse Sioux. En 1866 Red Cloud assuma le commandement d'un groupe de Sioux et de Cheyennes qui s'opposa au projet de l'armée de bâtir trois fortifications destinées à maintenir la piste ouverte. Pendant deux ans Red Cloud et ses alliés assiégèrent ces forts.

Finalement en 1868 le gouvernement américain accepta d'abandonner trois forts. Red Cloud signa le traité de Fort Laramie le 29 Avril 1869. Le gouvernement des Etats-Unis, une fois de plus, abusa Red Cloud : bien qu'il abandonnait la piste Bozeman, le traité inclus une clause installant les Sioux dans une réserve actuellement située dans le Dakota du Nord.

En 1874 George Armstrong Custer guida des experts en mines dans une expédition dans les Black Hills et y découvrirent de l'or ; de nombreuses personnes y déferlèrent afin de prospecter.

Les Sioux furent ainsi trahis par la violation de leurs collines sacrées, et la guerre Sioux de 1875-1876 commença. Red Cloud n'était pas d'accord avec le chef radical, Crazy Horse, mais ne voulait pas non plus sacrifier les Black Hills.

A cause de sa supériorité en matériel et en armes, l'armée américaine vainquit ainsi les Sioux et les plaça de force dans les réserves.

Red Cloud fut destitué de son rôle de chef Oglala après une dispute avec un agent gouvernemental en 1881, et il passa le reste de ses jours à Pine Ridge, Dakota du Sud,

Red Cloud fut destitué de son rôle de chef Oglala aprés une dispute avec un agent gouvernemental en 1881, et il passa le reste de ses jours à Pine Ridge, Dakota du Sud, ou il mourut en 1909.

Il décéda en 1909, à l'âge de quatre-vingt dix ans.



29/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres