legend of native americans indians

legend of native americans indians

DULL KNIFE (CHEYENNE CHIEF)

DULL KNIFE (CHEYENNE CHIEF)

par the legend of native american indians, lundi 30 avril 2012, 20:09 ·

DULL KNIFE 1810-1883    

Northern Cheyenne chief

He was an ally of Red Cloud against Custer

Chief of the Cheyenne Sioux Tetons Nord.Allié and Arapaho, he has contributed with his warriors to victory on the 7th Indian Cavalry Regiment of the U.S. to Little Big Horn River June 25, 1876.

On November 25 of that year, the village of Dull Knife was burned by Colonel Mackenzie trouprs and the 500 horses of the Indians were slaughtered.

Honest and straightforward despite his achievements, he was able to earn the trust and gratitude of his people.

Dull Knife was born in Montana in 1810. Child he was known to be very resourceful and will leave all sorts of situations. For example, when he was nine years old, a herd of buffalo passed into the camp set up near a river. He took refuge in the shelter of an abandoned beaver which exceeded the water level and there awaited the end of the passage of bison.

It was customary, when traveling from the tribe, the old walk in front to find where to stop. One day, a grizzly bear came out of the bushes to attack them. The young warrior came to the rescue, and fought against the bear with his knife. He fought often armed with a knife and managed to beat once an enemy carrying a shield made of a buffalo buff the blade could not penetrate. The Cheyenne then won the name 'Dull Knife' (literally 'dull knife').

May 10, 1868, he signed the Treaty of Fort Laramie.

By 1875, Americans began to enclose the Indians on reserves, in order to seize their land. The government began peace negotiations, but always with military support. A few resisted, and declared himself at war: Chief Joseph of the Nez Perce, and the Chief Standing Bear of the Poncas, drew their people in the U.S., and managed to obtain portions of land where they moved. Dull Knife was not so lucky. He was considered a dangerous man by the authorities, and was placed with his tribe without its consent on Indian reserves. When he realized that his people were dying miserably, he fled with the consent of his tribe to their northern territories.

 

Although the journey is long and perilous, he managed to avoid military troops in pursuit, and reach their native soil. But because of the famine, some Indian betrayed Dull Knife and his tribe fought the soldiers. They were taken to Fort Robinson, the men locked in cells, women and children herded into the fort. These were women who revolted first, and pushed the Warriors to try to escape. They brought their few weapons, and participated in the attempted escape. All members were willing to give their lives rather than suffer the slow death of this confinement.

The attempt failed, for lack of weapons, and all were massacred by soldiers in place.

 

DULL KNIFE 1810-1883

Chef Cheyenne du Nord

Il fut l'allié de Red Cloud contre Custer

Chef des Cheyennes du Nord.Allié aux Sioux Tetons et aux Arapahos,il a largement contribué avec ses guerriers à la victoire des Indiens sur le 7e régiment de cavalerie des USA à la Little Big Horn River le 25 juin 1876.

Le 25 novembre de cette même année, le village de Dull Knife fut brûlé par les trouprs du colonel Mackenzie et les quelque 500 chevaux des Indiens furent abattus.

Honnête et simple malgré ses exploits, il sut mériter la confiance et la reconnaissance de son peuple.

Dull Knife est né dans le montana vers 1810. Enfant il était réputé pour être très débrouillard et se sortir de toutes sortes de situations. Par exemple, alors qu'il était âgé de neuf ans, un troupeau de bisons passa dans le camp installé près d'un rivière. Il se réfugia dans l'abri abandonné d'un castor qui dépassait le niveau de l'eau et y attendit la fin du passage des bisons.

Il était d'usage que, lors des déplacements de la tribu, les anciens marchent au-devant pour repérer l'endroit où faire halte. Un jour, un grizzly sortit des fourrés pour les attaquer. Le jeune guerrier vint à la rescousse et se battit contre l'ours avec son couteau. Il combattit souvent armé de son couteau et réussit une fois à battre un ennemi porteur d'un bouclier fait du cuir épais d'un bison que la lame ne pouvait percer. Le cheyenne alors gagna le nom de 'Dull Knife'(littéralement 'Couteau Emoussé').

Le 10 mai 1868, il signa le traité de Fort Laramie.

Vers 1875, les américains commencèrent à enfermer les indiens dans les réserves, afin de s'emparer de leurs terres. Le gouvernement entama des négociations de paix, mais toujours avec l'appui militaire. Un petit nombre résista, et se déclara en guerre : le Chef Joseph des Nez-Percés, et le Chef Standing Bear des Poncas, attirèrent leur peuple aux Etats-Unis, et réussirent à obtenir des portions de terre où ils partirent s'installer. Dull Knife n'eut pas cette chance. Il fut considéré comme un homme dangereux par les autorités, et fut placé avec sa tribu sans son consentement sur des réserves indiennes. Quand il réalisa que son peuple était en train de mourir lamentablement, il s'enfuit avec l'accord de sa tribu vers leurs territoires du Nord.

 

Bien que le trajet soit long et périlleux, il parvint à éviter les troupes militaires à sa poursuite, et à atteindre leur sol natal. Mais, du fait de la famine, quelques indiens trahirent Dull Knife, et livrèrent sa tribu aux soldats. Ils furent conduits à Fort Robinson, les hommes enfermés dans des cellules, les femmes et les enfants parqués dans le fort. Ce furent les femmes qui se révoltèrent les premières, et poussèrent les guerriers à tenter de s'enfuir. Elles leur amenèrent quelques armes, et participèrent à la tentative d'évasion. Tous les membres étaient prêts à donner leur vie plutôt que subir la mort lente de cet enfermement.

La tentative échoua, par manque d'armes, et tous se firent massacrer par les soldats en place.

 



30/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres