legend of native americans indians

legend of native americans indians

Kicking Byrd (Tené-Angp'ote)

Kicking Byrd
Tené-Angp'ote
1835/1875
Kiowa chief
Little son of a captive Raven adopted 
by the tribe.

Kicking Bird, is a signatory of Medicine Lodge (Kansas), October 21, 1867.
Very early he recognized the futility of war against the United States. Advocate of peace at the time of the uprising of 1873, as Lone Wolf and Satanta succeed, he uses his influence to extinguish the passions and convince three quarters of men of the tribe not to take part.
He became the Paramount Chief of the Kiowas, after the imprisonment of Heads Hostile.
Its too great friendship for the whites earned him inimitiées of mortals, and it's May 5, 1875 he was poisoned.

Kintpuash (Captain Jack)
Chief of Modocs.

Kintpuash chief, known as Captain Jack, brought some of his people in California. When the Modoc refused to return to the reserve, war broke out in Modoc 1872-1873. In 1873, Captain Jack surrendered and was hanged. A number of rebels were returned to the Klamath reservation, and those who remained were sent to the reserve Quapaw, Oklahoma. The Klamath reservation was dismantled in 1963, and the Indians of the Quapaw reserve merged with other peoples.

 

 Kicking Byrd       
Tené-Angp'ote
1835/1875
Chef Kiowa
Petit fils d'une captive Corbeau adoptée
par la tribu.

Kicking Bird, est l'un des signataires de Medecine Lodge (Kansas), le 21 octobre 1867.
Très tôt il admet l'inutilité des guerres contre les Etats Unis. Avocat de la paix au moment du soulèvement de 1873, que réussissent Lone Wolf et Satanta, il use de sa grande influence pour éteindre les passions et convaincre les 3/4 des hommes de la tribu à ne pas y prendre part.
Il devient le Chef suprême des Kiowas, après l'emprisonnement des Chefs Hostiles.
Sa trop grande amitié pour les blancs lui vaudra des inimitiées mortels, et c'est le 5 mai 1875 qu'il meurt empoisonné.

Kintpuash (Captain Jack)
Chef des Modocs.

chef Kintpuash, connu sous le nom de Captain Jack, ramena une partie de son peuple en Californie. Lorsque les Modoc refusèrent de retourner à la réserve, éclata la guerre Modoc de 1872-1873. En 1873, Captain Jack se rendit et fut pendu. Un certain nombre des rebelles furent renvoyés dans la réserve klamath, et ceux qui restaient furent envoyés dans la réserve quapaw, en Oklahoma. La réserve klamath fut démantelée en 1963, et les Amérindiens de la réserve quapaw fusionnèrent avec d'autres peuples.



18/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres