legend of native americans indians

legend of native americans indians

AMERICAN HORSE

AMERICAN HORSE

American Horse was born in 1840 and died in 1908. He became through his talents as an orator and negotiator. However, it was also a warrior in the War of the Bozeman Trail, he participated in the Battle of Fetterman December 1866, one of the worst defeats of the U.S. Army. In 1890, American Horse opposed the religion of Gost Dance Big Foot and persuaded to return with his band in the Pine Ridge Reservation, where she was massacred at Wounded Knee. In 1891, during one of his trips to Washington, American Horse of the event was an impassioned speech, which helped to improve the lives of his people.

 

"The men were separated from women and surrounded by soldiers. Then there was the whole Indian village that surrounded the soldiers. When the shooting began, those who were beside the young man who dropped the first shot were all killed instantly, of course . Then we returned the guns and Hotchkiss guns against women in the tents under a white flag. Of course, they are shot at, all fled, the men in one direction and women in two differences. So there was, overall, trailing three directions. There was a woman with a baby in her arms who was hit as she almost touched the white flag. Of course, women and children scatter in the village round until they find a way out. And so, near the white flag, a mother was shot dead with her baby: not knowing that his mother had died, the child still suckling, and it was a show particularly painful. Women who fled with their baby were also killed at close range, as well for some who were visibly pregnant. All the Indians fled in these three directions. Finally, after most of them had killed, a cry was heard, saying that those who were neither killed nor wounded were to advance and would have survived. Little boys who were not injured and left their refuge, as soon as 'they were in sight, a crowd of soldiers surrounded them and massacred them there. "

Américan Horse est né en 1840 et est mort en 1908. Il devint grâce à ses talents d'orateur et de négociateur. Il était cependant aussi un guerrier : pendant la guerre de la piste Bozeman, il participa à la bataille Fetterman de décembre 1866, l'une des pires défaites de l'armée des Etats Unis. En 1890, American Horse s'opposa à la religion de la Gost Dance et persuada Big Foot de retourner avec sa bande dans la réserve de Pine Ridge, où elle fut massacrée à Wounded Knee. En 1891, au cours d'un de ses voyages à Washington, Américan Horse fit sur cet événement un discours passionné, qui contribua à améliorer les conditions de vie de son peuple.

 

"Les hommes furent séparés des femmes et entourés de soldats. Puis ce fut tout le village indien que les soldats encerclèrent. Lorsque les tirs commencèrent, ceux qui se trouvaient aux côtés du jeune homme qui lâcha le premier coup de fusil furent évidemment tous tués aussitôt. Puis on retourna les fusils et les canons Hotchkiss contre les femmes dans les tentes sous un drapeau blanc. Bien entendu, dés qu'on leur tira dessus, tous prirent la fuite, les hommes dans une direction et les femmes dans deux différentes. Il y avait donc, globalement, trois directions de fuite. Il y avait une femme avec un bébé dans les bras qui fut touchée alors qu'elle touchait presque le drapeau blanc. Bien entendu, les femmes et les enfants s'égaillaient dans tout le village circulaire jusqu'à ce qu'ils trouvent une issue. Et donc, tout près du drapeau blanc, une mère fut abattue avec son bébé : ne sachant pas que sa mère était morte, l'enfant tétait encore, et c'était un spectacle particulièrement pénible. Des femmes qui fuyaient avec leur bébé furent tuées elles aussi, à bout portant ; de même pour certaines qui étaient visiblement enceintes. Tous les indiens prirent la fuite dans ces trois directions. Enfin, après que la plupart d'entre eux eurent été tués, un cri se fit entendre, disant que ceux qui n'avaient été ni tués ni blessés devaient s'avancer et qu'ils auraient la vie sauve. Les petits garçons qui n'étaient pas blessés quittèrent leur refuge et, dès qu'ils furent en vue, une foule de soldats les entoura et les massacra sur place."

 



18/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres