legend of native americans indians

legend of native americans indians

Tecumseh (1768 - 1813)

Tecumseh (1768 - 1813)par the legend of native american indians,

      

Tecumseh (1768-1813)

Tecumseh was an Indian chief of the tribe of Shawnees. Its name means "flying boom."

Tecumseh was born in Old Picqué in the area of present Springfield, Ohio. the death of his father, he was raised with his brothers by his older sister and the Chief Blackfish, as its original parent Creek chose to return to his tribe in the south.

He is involved in many raids and skirmishes during the last years of the American War of Independence from 1780 to 1783.

He led his tribe in the Indian War Northwest (Northwest Indian War from 1790 to 1795), but was defeated by General Anthony Wayne at the Battle of Fallen Timbers Aug. 20, 1794. at the end of the war he refused to sign the Treaty of Greenville which authorizes the sale of Indian lands to whites. He then settled along the Wabash River.

He tries to train with the help of his brother Tenskwatawa, "The Prophet", a federation of Indian tribes from Canada to Florida, to resist the inexorable advance of settlers on Indian lands. Tenskwatawa believes that the arrival of whites is a punishment sent by the supreme deity. The earthquake of December 15, 1811 in the Mississippi Valley only reinforces millenarian vision of the conquest of America.

But Tecumseh is not able to persuade the various tribes to overcome their differences or their ancient hatreds, and the defeat of Tenskwatawa, at the Battle of Tippecanoe in November 1811 against William Henry Harrison destroyed his work and hopes. It brings together an army of 3000 men in 32 out different tribes to Prophet's Town in 1813. Then he then leads his tribe to Canada where he joined the British troops.

He was appointed brigadier general in the British army and fight against the United States in the War of 1812. He died at the Battle of the River Thames October 5, 1813 in the Lake Erie, in turn defeated by W. H. Harrison. He chose to face the enemy while the English allies prefer to retreat. His body was never found, and the exact circumstances of his death have always been kept secret by his people. This victory is then used by Harrison for his campaign.

                                                                                                                                                                                Tecumseh (1768 - 1813)

Tecumseh était un chef amérindien de la tribu des Shawnees. Son nom signifie «flèche volante».

Tecumseh est né à Old Picqua dans la région de l'actuelle Springfield dans l'Ohio. à la mort de son père, il est élevé avec ses frères par sa sœur aînée et par le chef Blackfish, car sa mère d'origine Creek choisit de retourner dans sa tribu dans le sud.

Il est impliqué dans de nombreux raids et escarmouches durant les dernières années de la guerre d'indépendance américaine de 1780 à 1783.

Il conduit sa tribu dans la guerre des Indiens du Nord-ouest (Northwest indian war 1790-1795), mais est battu par le général Anthony Wayne à la bataille de Fallen timbers le 20 août 1794. à la fin de cette guerre il refuse de signer le traité de Greenville qui autorise la vente des terres indiennes aux Blancs. Il s'installe alors le long du fleuve Wabash.

Il tente de former avec l'aide de son frère Tenskwatawa, «Le Prophète», une fédération des tribus indiennes, du Canada à la Floride, afin de résister à l'avance inexorable des colons sur les terres indiennes. Tenskwatawa est persuadé que l'arrivée des Blancs est une punition envoyée par la divinité suprême. Le séisme du 15 décembre 1811 dans la vallée du Mississippi ne fait que renforcer cette vision millénariste de la conquête de l'Amérique.

Mais Tecumseh n'est pas capable de persuader les différentes tribus de surmonter leurs différences ou leurs haines ancestrales, et la défaite de Tenskwatawa, à la bataille de Tippecanoe en novembre 1811 face à William Henry Harrison détruit son œuvre et ses espoirs. Il réunit une armée de 3000 hommes appartenant à 32 tribus diférentes à Prophet's town en 1813. Puis il conduit alors sa tribu au Canada où il rejoint les troupes britanniques.

Il est alors nommé brigadier général dans l'armée britannique et combat contre les états-Unis lors de la Guerre de 1812. Il meurt à la bataille de la Thames river le 5 octobre 1813 dans la région du Lac érié, battu à son tour par W. H. Harrison. Il choisit de faire face à l'ennemi alors que ces alliés anglais préférent battre en retraite. Son corps n'aurait jamais été retrouvé, et les circonstances exactes de sa mort ont toujours été maintenues secrètes par son peuple. Cette victoire est ensuite utilisée par Harrison pour sa campagne électorale.

 

 



25/03/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres