legend of native americans indians

legend of native americans indians

the shawnees les shawnees

Shawnees

par the legend of native american indians, dimanche 15 avril 2012, 18:59 ·

The Shawnee are a people of North-Indian, Ohio, Kentucky and Pennsylvania. They had villages of Illinois in New York and as far as the State of Georgia.

 

The Shawnee language is part of the Algonquian language family and is closely closer to Mesquakie and Kickapoo.

 

Once, at the time of New France, the transcript of their name in French was the "Shawnee."

History

Postwar

 

Several hundred Missouri Shawnee left the United States in 1815 and, with some Shawnees of Delaware, established colonies in Texas, then controlled by Spain. These traditionalists had decided to leave the Great Lakes to escape assimilation and perpetuate their autonomy. However this tribe, who was named Absentee Shawnee ("Shawnee absent"), was again expelled in 1839, when Texas won its independence three years earlier. She then moved to Oklahoma, near the present city of Shawnee and there was joined in 1845 by Shawnee from Kansas that shared their visions and beliefs.

 

In 1817, the Shawnee of Ohio signed the Treaty of Fort Meigs, which involved the surrender of their remaining lands in exchange for three reservations Wapaughkonetta, Hog Creek (near Ada) and Lewistown (here with the Seneca).

 

Missouri joined the Union in 1821 and, after the Treaty of St. Louis in 1825, the 1400 Missouri Shawnees were deported from Cape Girardeau in southeast Kansas near the Neosho River. In 1833, only the Black Bob band resisted. They settled in northeastern Kansas near Olathe and along the Kaw River near Shawnee.

 

About 200 of the Ohio Shawnee followed the Prophet Tenskwatawa and joined their brothers and sisters of Kansas in 1826, but the majority followed Black Hoof, who fought all attempts to leave the homeland of Ohio. In 1831 the group of Seneca-Shawnee Lewistown joined the Indian Territory (now Oklahoma). After the death of Black Hoof, the remaining 400 Shawnee Wapaughkonetta Hog Creek and abandon their land and move to the Shawnee reservation in Kansas.

 

During the Civil War, the clan of Black Bob flees Kansas and joined the Absentee Shawnee in Oklahoma to escape the war. After the Civil War, the Shawnee in Kansas were again expelled and fled back to Oklahoma, the Shawnee former Lewistown group were called "Eastern Shawnee" and former Missouri Shawnee became "Loyal Shawnee" (because of their allegiance to the Union during the war). The latter group was considered part of the Cherokee Nation by the United States because they were also known as "Cherokee Shawnee". Today most of the Shawnee nation still resides in Oklahoma.

Tribes

Originally the Shawnees were divided into five tribes:

    Chalahgawtha, most frequently named Chillicothe

    Hathawekela

    Kispokotha

    Mequachake

    Piqua

 

Because of the wars with the United States of America in the eighteenth and nineteenth centuries, this division has changed. Today, three tribes are recognized by the Federal Government.

 

    Absentee Shawnee, consisting mainly of Hathawekela, and Kispokotha of Piqua;

    Eastern Shawnee;

    Loyal Shawnee, Shawnee or Cherokee, which previously belonged to the Cherokee nation.

 

There is also a Shawnee tribe called "United Remnant Band (URB)" which includes about 600 people. This group calls itself the offspring of survivors of the deportation Shawnees of Ohio in 1830. This group is recognized neither by the Bureau of Indian Affairs or by the other three tribes official. But they have been officially recognized by the State of Ohio during the 1979 General Assembly. The tribe owns land in several locations in Ohio, Zane Shawnee Caverns whose near Zanesfield.

Shawnee today

 

There are now about 14,000 Shawnee, most in Oklahoma although some have migrated to Alabama, at least four groups of Shawnee (the Old Town Band, the Blue Creek Band, the Seven of Piqua Shawnee of Ohio and Shawnee Nation United Remnant Band) live in Ohio.

Shawnee personalities

    Tecumseh, the Shawnee chief exceptional and his brother Tenskwatawa attempted to unite the Eastern tribes against the expansion of white settlements, see also the War of Tecumseh. This alliance was broken by the Americans leading to the expulsion of Shawnee Oklahoma.

 

    Blue Jacket, also known as the Weyapiersenwah, was an important predecessor of Tecumseh and a leader in the Indian War of the northwest. Blue Jacket went to General "Mad" Anthony Wayne at the Battle of Fallen Timbers, and signed the Treaty of Greenville ceding most of Ohio in the United States.

 

    Cornstalk, the most important predecessor of Blue Jacket, led the Shawnees during Dunmore's War and attempted to preserve their neutrality during the War of Independence of the United States.

 

    Black Hoof, also known as the Catecahassa, was a Shawnee chief and a respected opponents of Tecumseh. He thought that the Shawnee had to adapt to white culture if they wanted not to be decimated by constant warfare.

LES SHAWNEES

Les Shawnees sont un peuple Nord-Amérindien, dans l'Ohio, le Kentucky et la Pennsylvanie. Ils eurent des villages de l'Illinois à New York et aussi loin que dans l'État de Géorgie.

 

La langue shawnee fait partie de la famille des langues algonquiennes et est étroitement rapprochée de mesquakie et kickapoo.

 

Jadis, à l'époque de la Nouvelle-France, la transcription de leur nom en français était les « Chaouanons ».

Histoire

Après la guerre

 

Plusieurs centaines de Shawnees du Missouri quittèrent les États-Unis en 1815 et, avec quelques Shawnees du Delaware, établirent des colonies au Texas, alors contrôlé par l'Espagne. Ces traditionalistes avaient décidé de quitter les Grands Lacs pour échapper à l'assimilation et perpétuer leur autonomie. Toutefois cette tribu, qui fut nommée Absentee Shawnee (« Shawnee absent »), a été de nouveau expulsée en 1839, alors que le Texas avait gagné son indépendance trois ans plus tôt. Elle s'installa alors en Oklahoma, près de l'actuelle ville de Shawnee et y a été rejointe en 1845 par les Shawnee du Kansas qui partageaient leurs visions et croyances traditionnelles.

 

En 1817, les Shawnees de l'Ohio signèrent le Traité de Fort Meigs qui prévoyait la cession de leurs terres restantes en échange de trois réserves à Wapaughkonetta, Hog Creek (près d'Ada) et Lewistown (ici avec les Sénécas).

 

Le Missouri rejoignit l'Union en 1821 et, après le Traité de Saint-Louis en 1825, les 1 400 Shawnees du Missouri ont été déportés de Cap-Girardeau au sud-est du Kansas, près de la rivière Neosho. En 1833, seulement la bande de Black Bob résista. Ils s'établirent au nord-est du Kansas près de Olathe et le long de la rivière Kaw près de Shawnee.

 

Environ 200 des Shawnees de l'Ohio ont suivi le prophète Tenskwatawa et ont rejoint leurs frères et sœurs du Kansas en 1826, mais la majorité suivit Black Hoof, qui a combattu toutes les tentatives d'abandonner la patrie de l'Ohio. En 1831 le groupe Sénéca-Shawnee de Lewistown rejoignit les Territoires indiens (l'Oklahoma actuel). Après la mort de Black Hoof, les 400 Shawnees restant à Wapaughkonetta et Hog Creek abandonnent leur terre et se déplacent à la réserve Shawnee du Kansas.

 

Pendant la Guerre de Sécession, le clan de Black Bob fuit le Kansas et rejoint les Absentee Shawnee en Oklahoma pour échapper à la guerre. Après la Guerre de Sécession, les Shawnees du Kansas furent à nouveau expulsés et se réfugièrent de nouveau en Oklahoma, les Shawnees de l'ancien groupe de Lewistown furent appelés « Shawnees orientaux » et les anciens Shawnees du Missouri sont devenus les « Shawnees loyaux » (en raison de leur allégeance à l'Union pendant la guerre). Le dernier groupe a été considéré comme faisant partie de la nation cherokee par les États-Unis parce qu'ils ont été également connus comme « Cherokee Shawnee ». Aujourd'hui la plus grande partie de la nation shawnee réside toujours en Oklahoma.

Tribus

À l'origine les Shawnees étaient répartis en cinq tribus :

    Chalahgawtha, plus fréquemment nommée Chillicothe

    Hathawekela

    Kispokotha

    Mequachake

    Piqua

 

En raison des guerres avec les États-Unis d'Amérique aux XVIIIe et XIXe siècles, cette division a changé. Aujourd'hui, trois tribus sont reconnues par le Gouvernement fédéral.

 

    Absentee Shawnee, composée principalement des Hathawekela, des Kispokotha et des Piqua ;

    Shawnee orientaux ;

    Shawnee loyaux, ou Cherokee Shawnee, qui auparavant appartenait à la nation Cherokee.

 

Il y a aussi une tribu Shawnee appelée « United Remnant Band (URB) » qui comprend environ 600 personnes. Ce groupe se revendique de la descendance des Shawnees rescapés de la déportation de l'Ohio en 1830. Ce groupe n'est reconnu ni par le Bureau des affaires indiennes ni par les trois autres tribus officielles. Mais ils ont été officiellement reconnus par l'État de l'Ohio lors de l'Assemblée générale de 1979. Cette tribu possède des terres dans plusieurs sites en Ohio, dont les Zane Shawnee Caverns près de Zanesfield.

Les Shawnees aujourd'hui

 

Il y a aujourd'hui environ 14 000 Shawnee, la plupart en Oklahoma bien que certains aient migré en Alabama ; au moins quatre groupes de Shawnees (le Old Town Band, le Blue Creek Band, le Piqua Sept des Shawnee de l'Ohio et le Shawnee Nation, United Remnant Band) résident en Ohio.

Personnalités shawnees

    Tecumseh, l'exceptionnel chef Shawnee et son frère Tenskwatawa ont tenté d'unifier les tribus orientales contre l'extension des colonies blanches ; voir aussi la Guerre de Tecumseh. Cette alliance a été brisée par les Américains conduisant à l'expulsion des Shawnee de l'Oklahoma.

 

    Blue Jacket, également connu sous le nom de Weyapiersenwah, était un important prédécesseur de Tecumseh et un chef dans la Guerre indienne du nord-ouest. Blue Jacket s'est rendu au général « Mad » Anthony Wayne à la bataille de Fallen Timbers et a signé le Traité de Greenville cédant la plus grande partie de l'Ohio aux États-Unis.

 

    Cornstalk, le plus important prédécesseur de Blue Jacket, a mené les Shawnees durant la Guerre de Dunmore et a tenté de préserver leur neutralité durant la Guerre d'indépendance des États-Unis.

 

    Black Hoof, également connu sous le nom de Catecahassa, était un chef shawnee respecté et un des adversaires de Tecumseh. Il pensait que les Shawnees devaient s'adapter à la culture des Blancs s'ils voulaient ne pas être décimés par des guerres incessantes.

 

 

indians shawnees



15/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres