legend of native americans indians

legend of native americans indians

The Hopi Indians of Arizona Les indiens Hopis de l'Arizona

The Hopi Indians of Arizona     
The Hopi have occupied almost all of northern Arizona, from California to southern Nevada. Today, they live on the reserve of Black Mesa in Arizona, near Painted Desert.
Their language
The Hopi is part of the Shoshone family, itself derived from the Aztec language.

Daily Life
The Hopi are trying to preserve their traditional lifestyle. They have committed against the U.S. government and against the Navajos to reclaim their land. The Hopi are renowned for their skill in agriculture. They know the terrace farming and irrigation methods. They know how to grow corn, cotton, beans, squash and tobacco in the desert of Arizona.

Their history
It is believed that the Hopi migrated from northern Mexico about 500 years BC It was a tribe of hunters and gatherers who lived in houses buried. Approximately 1200 years later, became the staple food maize they were able to grow on the arid plateaus. Several small groups joined forces and large villages. Agriculture became increasingly important as and as the population grew. Clans were formed, and each was responsible for the field. Hopi society was marriage, ie, inheritance and social status were made by the mother. Women owned fields, but only men of their clan could work. Each clan was also in charge of certain ceremonies during the year. It was a society where every clan practiced his own ceremony and even women could officiate. The Hopi and lived until about 1540, when a group of Spanish explorers led by Coronado, came for the first time in this region. Thereafter, Spanish missionaries tried to convert Indians to Christianity while explorers and soldiers sought every means to exploit them. Meanwhile, the neighboring Navajo tribe itself also began to feel the pressure of the Spaniards. It is followed by a war that affected the Hopi and other neighboring tribes. This period of war lasted until 1824 when the Spaniards recognized the independence of Mexico and the Hopi lands were given to the Mexican government. Although Spain now left them in peace, continued to attack the Navajo, Hopi to take their land. In 1870 the U.S. government also claimed the Hopi land. They had to fight again to finish in the Hopi reservation in Black Mesa, where they still live today.


Les indiens Hopis de l'Arizona
Les Hopis ont occupé quasiment tout le nord de l'Arizona, de la Californie au sud du Nevada. Aujourd'hui, ils vivent sur la réserve de Black Mesa en Arizona, près de Painted Desert.
Leur langue
Le Hopi fait partie de la famille Shoshone, elle-même issue de la langue aztèque.

Vie quotidienne
Les Hopis essayent de conserver leur mode de vie traditionnel. Ils sont engagés contre le gouvernement américain ainsi que contre les Navajos pour récupérer leurs terres ancestrales. Les Hopis sont bien renommés pour leur habilité en agriculture. Ils connaissent la culture en terrasses et les méthodes d'irrigation. Ils savent faire pousser le maïs, le coton, les haricots, les courges et le tabac au milieu du désert de l'Arizona.

Leur histoire
On pense que les Hopis ont immigré de nord du Mexique environ 500 ans avant J.C. C'était une tribu de chasseurs et cueilleurs qui vivaient dans des maisons enterrées. Environ 1200 ans plus tard, l'aliment de base devint le maïs qu'ils étaient capables de faire pousser sur les plateaux arides. Plusieurs petits groupes s'associèrent et de grands villages. L'agriculture devint de plus en plus importante au fur et à mesure que la population grandissait. Des clans se formèrent, et chacun était responsable de son champ. La société Hopi était matrimoniale, c'est à dire les successions et le statut social se faisaient par la mère. Les femmes possédaient les champs, mais seuls les hommes de leur clan pouvaient y travailler. Chaque clan avait également la charge de certaines cérémonies au cours de l'année. C'était une société où chaque clan pratiquait sa propre cérémonie et même les femmes pouvaient y officier. Les Hopis vécurent ainsi jusqu'aux environ de 1540, quand un groupe d'explorateurs espagnols mené par Coronado, vinrent pour la 1ère fois dans cette région. Par la suite, les missionnaires espagnols essayèrent de convertir les indiens au christianisme tandis que les explorateurs et les soldats cherchaient tous les moyens pour les exploiter. Pendant ce temps, la tribu Navajo voisine commençait elle-aussi à sentir la pression des Espagnols. Il s'en suivi une guerre qui affecta les Hopis et les autres tribus voisines. Cette période de guerre dura jusqu'en 1824 quand les Espagnols ont reconnu l'indépendance du Mexique et que les terres des Hopis furent données au gouvernement mexicain. Bien que l'Espagne les laissa maintenant en paix, les Navajos continuèrent d'attaquer les Hopis pour prendre leurs terres. En 1870 le gouvernement américain revendiqua lui aussi les terres Hopis. Ceux-ci durent à nouveau se battre pour finir dans la réserve Hopi de Black Mesa où ils vivent encore aujourd'hui.




04/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres