legend of native americans indians

legend of native americans indians

les arapahos,the arapahos

les arapahos

Les indiens Arapaho

Certaines vieilles traditions orales laissent penser que les Arapahos occupaient autrefois des villages permanents dans les régions forestières de l'est des grandes plaines. Ils y pratiquaient une agriculture primitive, la chasse et la cueillette. Poussés hors de leur territoire ancestral par des tribus plus puissantes, ils ont été forcé d'émigrer dans les plaines, ils se sont alors divisés en plusieurs groupes, les uns allant vers le nord, les autres vers le sud. Les Arapahos, avec une population de 3,000 personnes seulement au début du 19ème siècle, étaient les alliés des Cheyennes avec lesquels ils combattirent le lieutenant colonel George Armstrong Custer à Little Bighorn. Au 20ème siècle, leur population comptait 2,000 personnes sur leur réserve du Wyoming, et un peu plus de 3,000 dans l'Oklahoma.

Comme les autres tribus des plaines, les Arapahos étaient des nomades et vivaient dans des tipis. Ils suivaient les troupeaux de bisons, leur principale source de nourriture, et faisaient du commerce avec les Mandans et les Arikaras. C'était un peuple profondément spirituel. Chaque objet ou action avait un symbole religieux. Comme les Sioux, ils pratiquaient le rituel du Sun Dance (la danse du soleil). Leur tradition orale fait aussi référence à une pipe sacrée qui était toujours transportée en tête de leurs déplacements. Le porteur de la pipe indiquait le début et la fin des journées de marche. A la nuit tombée, la tribu s'installait en cercle autour du porteur de la pipe. Il semble que la tribu du nord possèderait encore cette pipe aujourd'hui

 

Arapaho Indians

Some old oral traditions suggest that the Arapaho once occupied permanent villages in forest areas of the eastern Great Plains. They practiced a primitive agriculture, hunting and gathering. Pushed off their ancestral land by more powerful tribes, they were forced to migrate to the plains, they are then divided into groups, one going north, others south. Arapaho, with a population of only 3,000 people in the early 19th century, were allies of the Cheyennes, with whom they fought Lieutenant Colonel George Armstrong Custer at Little Bighorn. In the 20th century their population was 2,000 people on their reservation in Wyoming, and just over 3,000 in Oklahoma.

Indiens Arapaho, Source US Gov. 

 

Like other Plains tribes, the Arapaho were nomadic and lived in teepees. They followed the buffalo, their main source of food, and traded with the Mandan and Arikaras. It was a deeply spiritual people. Each object or action was a religious symbol. Like the Sioux, they practiced the ritual of the Sun Dance (Sun Dance). Their oral tradition also refers to a sacred pipe, which was always transported at the top of their travel. The holder of the pipe indicated the beginning and end of days' journey. At night, the tribe settled in a circle around the carrier pipe. It seems that the tribe of the North has also this pipe today.

 



29/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres