legend of native americans indians

legend of native americans indians

Jay Silverheels

Jay Silverheels

par the legend of native american indians, mercredi 21 mars 2012, 17:47 ·
http://static.blog4ever.com/2012/03/678245/photo_678245_9892306_201204100128594.jpg
 

Jay Silverheels

 

Jay Silverheels est un acteur canadien né le 26 mai 1912 à Six Nations Reservation (Canada)située près de Brantford, en Ontario, Harold Jay Smith (il a adopté le nom de scène de Jay Silverheels une fois arrivé à Hollywood) , décédé le 5 mars  1980 à Woodland Hills (Los Angeles).

 

Il est l’un des premiers acteurs autochtones à avoir joué dans des séries d’émissions télévisées et des films américains (1912-1980)?

Après des années passées à jouer les figurants ou à interpréter de petits rôles, il a fini par tenir la vedette de plus de quarante films, depuis ses débuts en 1947 dans Capitaine de Castille. Son rôle le plus célèbre est sans doute celui qu’il tenait dans la télévisée Le justicier solitaire. Il y interprétait le personnage de Tonto, le loyal et ingénieux compagnon d’armes autochtone. Fervent défenseur des acteurs autochtones dans le cinéma américain à une époque les groupes minoritaires étaient habituellement interprétés par des acteurs blancs.

 

Jay Silverheels

 

Jay Silverheels is a Canadian actor born on 26 May 1912 in Six Nations Reservation (Canada) located near Brantford, Ontario, Harold Jay Smith (he adopted the stage name of Jay Silverheels once arrived in Hollywood), died 5 March 1980 in Woodland Hills (Los Angeles).

 

It is one of the first players to ever play native in television series and American films (1912-1980)?

 

After years of playing the extras or interpreting small roles, he ended up to star in over forty films since his debut in 1947 in Captain from Castile. His most famous role is probably the one he held in the The Lone Ranger television. He played the character of Tonto, the loyal and resourceful Aboriginal comrade. Strong advocate for Aboriginal actors in American cinema at a time minority groups were usually performed by white actors.

              

In 1979, for example, Jay Silverheels was the first Aboriginal to be awarded a star on the Walk of Fame ("Sidewalk of Glory") in Hollywood. It was founded in 1963 a stakeholder workshop to allow more autotchtones wishing to pursue a career in film .. Since Indian actors like Irene Bedard (Cree), Will Samson (Creek) and especially Chief Dan Geroge (a Salish of British Columbia) have emerged. It even got nominated for an Oscar (he did not receive) for her role as Old Lodge Skins in the Arthurian Penn film, Little Big Man.

 

En 1979, par exemple, Jay Silverheels a été le premier autochtone à se voir attribuer une étoile sur le fameux Walk of Fame (« Trottoir de la Gloire ») d’Hollywood. Il avait fondé en 1963 un atelier d’acteurs pour permettre à plus d’autotchtones  désireux d’embrasser une carrière dans le cinéma.. Depuis des acteurs indiens comme Irène Bedard (Cree), Will Samson (Creek) et surtout le chef Dan Geroge (un Salish de  Colombie britannique) ont émergé. Ce dernier a même obtenu une nomination pour un Oscar (qu’il n’a pas reçu) pour son rôle d’Old Lodge Skins dans le film d’Arthu Penn, Little Big Man.

 

 



21/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres